Certains acheteurs sont ravis de retourner au shopping, certains sont nerveux